• Accueil

    Accueil

    Accueil

     

     

     

    Bienvenue dans notre blog

     

     Herzlich Wilkommen auf unserem Blog

     

    Accueil Accueil

     

    TILL L'ESPIÈGLE

    À l'origine des nombreuses versions de Till Eulenspiegel, on trouve un personnage historique, attesté en Basse-Saxe au XIVe siècle et mort de la peste à Mölln en 1350. Les anecdotes que transmet à son sujet la tradition orale sont recueillies un siècle après sa mort à Brunswick et constituent un premier ensemble de quarante-six histoires, rédigé en bas allemand et imprimé à Lübeck vers 1478 ; une autre édition, augmentée de moitié, paraît en 1500 ; toutes deux sont perdues ; mais la seconde a servi de base à une traduction en haut allemand, attribuée sans preuve à Murner et publiée en 1515 à Strasbourg chez Johann Grieninger ; l'unique exemplaire connu de cette édition est détenu par le British Museum. En 1519, nouvelle édition illustrée, toujours chez Grieninger. L'œuvre connaît une éclipse passagère jusqu'en 1532 (édition dite d'Erfurt), puis elle est très fréquemment réimprimée durant tout le XVIe siècle.

    Le nom d'Eulenspiegel (en bas allemand Ulenspegel, dont le français a tiré l'adjectif «espiègle») a donné lieu à plusieurs interprétations ; la plus courante correspond au frontispice de l'édition de 1515 : Till brandit un miroir (Spiegel) de la main gauche, tandis qu'une chouette (Eule) est perchée sur sa main droite ; le fripon semble ainsi vouloir offrir au monde son image, et son apparente folie serait le déguisement d'une sagesse. Plus prosaïquement, un philologue du XIXe siècle a vu dans Eulenspiegel la contraction de Ul den Spiegel et traduit verre podicem. Le dictionnaire de Kluge s'en tient à cette interprétation.

    Toujours est-il que l'œuvre se rattache au genre du roman burlesque dont le succès s'affirme en Europe au XVIe siècle et qui veut en finir avec le didactisme en littérature et apporter au public la détente dont il a besoin pour son équilibre (cf. les recueils du curé Amis et du curé Kalenberg, les Facetiæ de Bebel en Allemagne, les Franches repues (attribuées faussement à Villon en France), le recueil du Pogge publié à Rome en 1470). 

  • Résultat de recherche d'images pour "mousquetaire gif"

    Ce blog sera désactivé d'ici quelques jours le temps que chacun d'entre vous ait pris connaissance de cette info.


    2 commentaires
  • Résultat de recherche d'images pour "deutsches frühstück"

    4e  èdition du petit déjeuner allemand au collège

     

    Le petit déjeuner découverte typiquement allemand s'est déroulé, cette année, le vendredi 3 Mars, au collège René Cassin.

    Dès 7h30 tout le monde était là pour la mise en place. Etaient présents : Françoise ARSON, Joël LANGLIN, Odile et Bernard LEPELTIER, Annick et Noël VIMARD.

    A 8h30 les 91 élèves prenaient place au réfectoire pour découvrir ce qu'est un véritable petit déjeuner allemand. Au menu : jus d'orange, chocolat chaud, petits pains au sésame, charcuterie, fromage, œufs, salade de fruits, confitures. 

    Comme à chaque fois, les élèves sont d'abord un peu étonnés, ils n'osent pas trop se servir et ensuite, ravis et plein d'enthousiasme, ils retournent plusieurs fois au buffet.

    Les personnes présentes lors de cette matinée furent réellement enchantées. Les professeurs et l'encadrement présents émettent le souhait de reconduite de cette action envers les élèves.

     

    Was möchten Sie zum Frühstück ?

    Was möchten Sie zum Frühstück ?

    Was möchten Sie zum Frühstück ?

    Was möchten Sie zum Frühstück ?

    Was möchten Sie zum Frühstück ?


    votre commentaire
  • Les temps forts de la visite de la délégation allemande

     

    Cérémonie officielle - Samedi 23 Juillet 

    Après les discours des différents intervenants, KH Mühe, E. Deniaux et H. Hass, Joël Langlin, président du comité français axe son discours sur les fondateurs : les fondateurs de la grande histoire et ceux de la petite histoire.  Il ne faut pas oublier que nos jumelages ont été créés à des fins politique et linguistique. Ils sont les fondations de l'Europe avant toute autre chose, et ne sont en aucun cas des entreprises touristiques. 

     

    Pour la grande histoire :

    Charles de Gaulle et Konrad Adenauer, profondément respectés pour leur engagement pendant la seconde guerre mondiale savaient qu'il n'y aurait pas de paix durable en Europe sans amitié franco-allemande. Et ils se sont employés à faire accepter ce chemin de la réconciliation à leurs populations jusqu'à la signature du traité de l'Elysée, 18 années après la fin de la guerre. Ce traité qui a posé les bases de la réconciliation entre nos 2 pays sera signé le 22 janvier 1963 à Reims.

     

    Pour la petite histoire (celle de notre jumelage) :

    Mesdames Legré et Legranché, professeurs d’allemand, Monsieur LEROY, Principal du collège d’Athis, Madame Paetzöld et Monsieur Lüer, professeur de français à Schöppenstedt entrèrent en relation et commencèrent à construire les premiers échanges scolaires entre nos deux villes. Ils furent les pionniers de cette amitié dont nous nous réjouissons de célébrer aujourd'hui le 30è anniversaire. C’est en 1985, qu’une délégation d’Athis avec Messieurs DURON, Prunier, Foulon, Guilain, Toussaint, Seujotte et Mme Houssin se déplace à Schöppenstedt pour rencontrer les responsables de la ville. L’année suivante, en septembre 1986, à l’occasion des fêtes du comice, le groupe allemand composé de M. Haguedorne, maire de Schöppenstedt et des représentants du comité de jumelage avec son premier président, Otto Gebensleben se déplace à son tour à Athis. Pour le comité français, Charlie LE GUEN devient le premier président de ce qui est à l’époque «l’association des comités de jumelage». 41 ans après la fin de la guerre, cette nouvelle amitié franco-allemande se matérialise dans nos deux communes par la signature de la charte qui, depuis lors, unit nos deux cités.

    Puis les élèves germanistes du collège et les jeunes scouts allemands « les Steinbeisser » encadrés par Manfred Kramer sont reçus au camping de Rouvrou en 1987. Ces échanges motivent les adultes qui adhèrent alors au jumelage. Pendant plusieurs années encore les scolaires continuent leurs échanges accompagnés, entre autres, par Edouard Husnot qui servait d’interprète et à qui je rends hommage à cette occasion. Puis en 1988 et 1989 les équipes de foot se rencontrent dans les deux pays.

    Les temps forts de la visite de la délégation allemande

    30è anniversaire du jumelage

    Cadeau offert par la délégation allemande

     

    30è anniversaire du jumelage

    30è anniversaire du jumelage

    Les doyens du jumelage, Colombe et Guy Mongodin

     

    Article de l'Orne Combattante du Jeudi 28 Juillet (clic sur l'image pour l'agrandir)

    Merci à Bénédicte Le Coz qui a bien exprimé l'esprit du discours de Joël Langlin, axé sur les fondateurs.

    Les temps forts de la visite de la délégation allemande

     

    Visite de la Cité de la Mer à Cherbourg - Lundi 25 Juillet

    La Cité de la Mer, parc scientifique et ludique est dédiée à l'exploration sous-marine et à la découverte des grandes profondeurs.

    Elle a pris place dans le bâtiment Art déco de l'ancienne gare transatlantique de Cherbourg.

    Un espace implanté, pour une partie, dans la salle des bagages, offre aux visiteurs la possibilité de vivre en différé et en accéléré le voyage du Titanic depuis son escale à Cherbourg le 10 avril 1912  jusqu’à la nuit du naufrage le 15 avril au large de Terre-Neuve.

    Afficher l'image d'origine 

    Afficher l'image d'origine 

    30è anniversaire du jumelage

    Visite de la délégation de Schöppenstedt

    Les temps forts de la visite de la délégation allemande

    Le 19 janvier 1996, le Ministère de la Défense décide de faire don du Redoutable, premier sous-marin nucléaire lanceur d'engins, à la Communauté urbaine de Cherbourg en vue d’en faire l’attraction de la future Cité de la Mer. Il est ouvert au public en 2002

    Visite de la délégation de Schöppenstedt

    Chacun son domaine : Hans-Jürgen, un ancien de la Marine et Joël, un ancien Chef de cuisine

    Visite de la délégation de Schöppenstedt

    Visite de la délégation de Schöppenstedt

     

     

    Repas au restaurant "Le Quai des Mers" au cœur de la Cité

    30è anniversaire du jumelage

    30è anniversaire du jumelage

    30è anniversaire du jumelage

     

     

    Le Château de Sassy - Mardi 26 juillet

    Le château de Sassy est inscrit au titre des monuments historique depuis le 11 mai 1932. A l'intérieur, la riche bibliothèques du chancelier Pasquier a été classée aux monuments historiques le 30 décembre 1994. Les pièces sont ornées de tapisseries d'Aubusson.

    Le très beau jardin à la française a été aménagé en 1920. Les terrasses avec leurs escaliers, l'orangerie et le jardin ont également été classés monuments historiques en 1986.

    Afficher l'image d'origine

    Visite de la délégation de Schöppenstedt

    Visite de la délégation de Schöppenstedt

     

     Pique-nique en forêt

    Visite de la délégation de Schöppenstedt

    Visite de la délégation de Schöppenstedt

     

    Visite du Haras National du Pin - Mardi après-midi  

    Le Haras national du Pin a été édifié sur des terres d’élevage du cheval et sa renommée remonte au moyen-âge. Il a été construit entre 1715 et 1730. C’est le 1er Haras Royal voulu par Louis XIV pour organiser la production de chevaux dans son royaume. Baptisé « Le Versailles du Cheval », c’est un ensemble architectural et paysager magnifique qui s’étend sur un domaine de 1100 hectares

    Issus de la région du Perche, les percherons sont les chevaux phares du haras national du Pin. Ce sont eux qui tirent fièrement les attelages de traditions.

    Nous vivons alors une page de l’histoire grâce à une promenade au cœur des écuries puis nous assistons à une présentation équestre. Émerveillement garanti !

    Visite de la délégation de Schöppenstedt

    Visite de la délégation de Schöppenstedt

    Les temps forts de la visite de la délégation allemande

      

    Mercredi  29 Juillet - 8 heures

    Départ de la délégation allemande pour Schöppenstedt 

    30è anniversaire du jumelage

    30è anniversaire du jumelage

    30è anniversaire du jumelage

    30è anniversaire du jumelage

    30è anniversaire du jumelage

    30è anniversaire du jumelage

    30è anniversaire du jumelage

     

    Afficher l'image d'origine

     

    n3r8xs.jpg

    Nous remercions toutes les familles qui ont accueilli nos amis allemands et tout particulièrement Monsieur et Madame Michel PIERRE (Les Clos) ainsi que Monsieur et Madame Jacques NEVOUX qui ont accepté spontanément de recevoir des personnes de la délégation allemande nonobstant qu'ils ne fassent pas partie du comité de jumelage.

     

    Joël LANGLIN - Président du Comité

     


    1 commentaire